chateau-de-la-ferte-vidame

Découverte du château de la Ferté-Vidame


Motivée par l’envie de compter les étoiles filantes avant de dormir (pour changer des moutons), j’ai cherché sur la carte de la pollution lumineuse de France où partir un week-end sans trop s’éloigner de Paris ; j’ai alors noté que le Parc National du Perche remplissait toutes les conditions pour un week-end réussi, avec de la nature, des champs, des étangs, des manoirs à foison, peu de pollution lumineuse, peu de touristes… Bref, le paradis !

N’ayant encore jamais visité ce coin (Note 1 : non, le Perche n’est pas l’endroit où l’on s’entraîne pour le saut à la Perche… Note 2 : ce n’est pas non plus le lieu de naissance de Julien Leperche… Hum), j’ai pris quelques bagages, mon Viking sous le bras, et hop, nous voici en voiture direction la Région du Centre-Val de Loire.

Je vais vous parler aujourd’hui de la ville de la Ferté-Vidame, pour la simple et bonne raison que nous avons eu un gros coup de cœur pour son parc et son château !!

Le château de la Ferté-Vidame, une histoire qui donne le vestige

Après avoir appartenu à la famille des Saint-Simon au début du 18ème siècle, le château de la Ferté-Vidame fut cédé aux bons soins de Saint-Joseph de Laborde en 1753. Il fit appel à l’architecte Antoine Matthieu Le Carpentier qui repensa entièrement (et brillamment) la structure et en fit en l’espace de 3 ans seulement une forteresse de 3 étages comportant 167 pièces. Saint-Jospeh de Laborde y dépensera des millions de livres, mais la vie de château en restera là, un avenir plus sombre commencera malheureusement à se dessiner peu à peu…

En 1783, Louis XVI prit le Château de Rambouillet au Duc de Penthièvre (petits caprices de stars, c’était un peu le Mariah Carey de l’ancien régime) ; ce dernier demandera en contrepartie (je vous le donne en 1000) le château de la Ferté-Vidame… S’ensuit donc un jeu de chaises musicales où le bien passera de main en main, à commencer par la Duchesse d’Orléans, qui se le fera confisquer ; c’est alors qu’il commencera à être saccagé, pillé, puis de nouveau restauré par Louis Philippe, qui fera même agrandir le petit château, mais la Révolution française vient couper court aux bonnes Résolutions. Le château est de nouveau livré à lui même, réduit à l’état de vestige, son destin semble scellé…

En 1938, il fut acheté par la société Citroën, et enfin, en 1991, c’est l’Etat qui cède le château au département de l’Eure et Loire, qui engagera des travaux pour le rendre accessible au public !

château de la Ferté-Vidame

château de la Ferté-Vidame

château de la Ferté-Vidame

château de la Ferté-Vidame

Visite du parc de la Ferté-Vidame

Le Parc de la Ferté-Vidame compte aujourd’hui 60 hectares, au milieu desquels se dressent victorieusement, les ruines romantiques du château, sublimes, nous laissant imaginer à travers sa structure son allure d’antan !

J’ai toujours aimé découvrir des vestiges, autant de pierres, de briques que d’histoires qu’ils renferment !

La visite ne s’arrête pourtant pas au château de la Ferté-Vidame ; il y a de la verdure, des plans d’eau, des nénuphars, des canards, le petit château qui a eu un sort moins funeste puisqu’il a été restauré… Le tableau est parfait.

Nous nous asseyons un moment dans l’herbe, pour capter l’ambiance calme et sereine qui y règne ; nous sommes pourtant fin juillet, à l’heure où les touristes débordent aux 4 coins de la France, et nous en privilégiés, nous nous sentons presque seuls au monde…. J’ai toujours tiré beaucoup de plaisir, je l’avoue, à trouver des trésors presque cachés (enfin j’exagère, ce parc à une certaine renommée), des lieux pas fréquentés, parce-que la météo n’y paraît pas assez clémente, où parce qu’il n’y pas la mer, où encore parce que ce n’est pas tendance ! Je profite de ces moments là comme d’un bon sorbet, je déguste chaque seconde, j’admire la vue, les perspectives, je regarde la lumière du soir qui éclaire les nénuphars… Des plaisirs simples, à portée de main, à mois de deux heures de Paris….

château de la Ferté-Vidame

château de la Ferté-Vidame

château de la Ferté-Vidame

château de la Ferté-Vidame

château de la Ferté-Vidame

château de la Ferté-Vidame

château de la Ferté-Vidame

Ragaillardis de cette visite, nous nous laisserons bercer par cette douce soirée estivale en jouant au Molkky sous les étoiles…. J’habille le lieu de ma guirlande lumineuse préférée, on se raconte des histoires de voyages et de ruines oubliées, on contemple la voie lactée…. On se fait un nouveau pote, un chien flaire la bonne ambiance et vient nous tenir compagnie (Horus si on en croit sont collier) !

J’ai compté 7 étoiles filantes cette nuit là…

château de la Ferté-Vidame

château de la Ferté-Vidame

château de la Ferté-Vidame

château de la Ferté-Vidame

INFORMATIONS PRATIQUES PARC ET CHATEAU DE LA FERTE-VIDAME
No.1 Wenjin Street, Xicheng District, Pékin 100000, Chine – Tél : +86 10 6404 0610
Le parc est ouvert d’avril à octobre de 6h30 à 21h et de novembre à mars de 6h30 à 20h
TARIF (avril-octobre) : 10 CNY • TARIF (novembre-mars) : 5 CNY
Plus d’infos sur www.tripadvisor.fr/Attraction_Review-g294212-d311598-Reviews-Beihai_Park_Beihai_Gongyuan-Beijing.html